jeux-vidéo

Cime Art : nouveau campus et Jeu VR pour les Océans

Cime Art, école des jeux vidéos, établie à Béziers, a inauguré un nouveau campus tout neuf. À cette occasion, les étudiants ont plongé les invités dans un voyage envoûtant dans les fonds marins. 

 

Inauguration à Cime Art Béziers

L'école de Béziers célèbrera l'année prochaine sa décennie d'existence. Elle a récemment déménagé sur un nouveau campus en bordure du canal du Midi, inauguré par Vincent Dupuy, Directeur Général Eduservices et Pierre Soulié, le directeur de l'école. L'avenir de l'établissement est de former la prochaine génération de talents créatifs dans l'exploration de nouvelles frontières artistiques et technologiques. 

 

Soutenir l'association "Save the oceans"

Les invités ont été transportés dans les profondeurs mystérieuses des océans grâce à un film d'animation "The Last Wawe" sur les fonds marins réalisés par les étudiants en animation 3D. Un dessin animé 3D, créé par les étudiants, a plongé l'audience dans l'univers poétique et militant. "La lente agonie de Flucker", une baleine blessée par l'Homme. Un projet créé dans le but de sensibiliser les plus jeunes faces aux dégâts environnementaux. 

Le principe ? Le joueur est un plongeur des océans a pour mission de nettoyer les océans de ses déchets. Grace à l'intervention du joueur, l'eau trouble et huileuse redevient plus claire et des poissons reviennent, explique Estéban, 21 ans, un des étudiants créateur de ce jeu. "Un grapin a été ajouté pour aller attraper avec ses mains des objets difficiles à atteindre", ajoute Maxime,19 ans. 

"C'était un challenge, qu'on voulait apporter aux étudiants" explique Pierre Soulié, le directeur de Cime Art. "Nous voulions les sensibiliser, leur montrer par la pédagogie qu'on pouvait travailler sur des sujets sociétaux et "gamifier" ce discours-là, proposer un dessin animé ou un jeu à réalité virtuelle dans lequel le joueur peut nettoyer les océans, qu'on découvre leur beauté et faire prendre conscience aux joueurs, aux jeunes que la planète est fragile." 

De même, les sections Jeuc Vidéo ont créé un jeu de réalité virtuelle pour  l'ONG "Planet Ocean" pour sensibiliser le grand public à la sauvegarde des océans. "C'est un jeu à but non lucratif", précise Pierre Soulié. Il ne sera pas mis en vente sur le marché, mais distribué gratuitement lors d'événements, ajoute Maxime, l'un des concepteurs. Une vingtaine d'étudiants travaille sur ce jeu. Tous sont en deuxième année dans les sections gamer, graphique du jeu, programmation et cinéma d'animation.

visuel
visuel
visuel
visuel
visuel
visuel
visuel
visuel
visuel
visuel